De par le monde, mes yeux s'extasy!

Retour sur image n°1: Angkor

Haïku

Définition : Le haïku est un poème court, inspiré du modèle japonais,
 traditionnellement composé de dixsept syllabes, avec une césure et 
une allusion saisonnière obligée. Il s'agit d'exprimer en termes simples, 
en trois lignes, un moment privilégié de la vie quotidienne. 
En un style concret et concis, le haïku doit transmettre quelque chose de 
fort et d'indicible à travers quelque bref instant, une scène fugitive, 
un détail minuscule, une situation particulière et unique, toujours en liaison 
avec un événement naturel, fût-il le plus insignifiant. 
L'humour n'est pas absent du haïku, mais il se manifeste au détour d'une allusion, 
et d'une façon discrète.

Principe du Haïku:  – Il est composé de 3 segments: court/long/court. Idéalement il doit comporté en tout 17 syllabes, 5/7/5.

En somme, c’est une sorte de photographie instantanée, utilisant nos sens.

Homme endormi

Haiku 1: (1er essai)  

Un homme rêve

Ombre, il s’enfuit du monde

D’un temple endormi 

Pour en savoir plus…

Comment écrire un Haïku

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s