De par le monde, mes yeux s'extasy!

Articles tagués “rouge

Hong Kong : red Colors

20121230-100406.jpg

20121230-100517.jpg

20121230-100620.jpg

20121230-100738.jpg

20121230-100846.jpg

20121230-101510.jpg

20121230-101631.jpg

20121230-101804.jpg


Le Grand timonier

L’effigie du grand timonier a depuis longtemps déserté la Chine moderne. À Hong Kong autant dire que sa représentation ne suscitait guère l’admiration des autorités britanniques jusqu’en 1995. Aujourd’hui Mao est passé aux oubliettes. Hong Kong est résolument tourné vers l’avenir. La ville semble avoir pour adage : »le bond en avant » perpétuel. On est loin des dogmes révolutionnaires d’antant.
La seule révolution qui intéresse les Hongkongais n’en est plus une, c’est celle de la course à l’innovation.
Aujourd’hui même l’iPhone 5 y est commercialisé, tous les grands magasins de la ville ont sans doute en leurs possessions ce petit « carnet rouge » électronique, made in China. Les belles devantures des magasins, une armée de jeunes gens  » qui présentent bien » font certainement déjà l’apologie de ce produit comme s’il s’agissait d’une relique sainte, un don divin donné aux hommes par son inventeur défunt, Steve Jobs. Apple en cette ville, est religion d’état. J’ai eu l’occasion de me rendre dans l’une de ces cathédrales érigées par la célèbre marque, tout y est blanc, lumineux, divin. Les fidèles sont exaltés, les vendeurs possédés, la quête y est foisonnante…
Pendant ce temps, Mao est relégué au rayon céramique des objets « quitch », dans une petite échoppe d’un quartier touristique. Les Hongkongais préfèrent toujours regarder vers l’avant plutôt que de vivre dans la nostalgie du passé.

Mao est représenté de manière décontractée, la cigarette à la main pour lui donner de la consistance. Si l’on pousse un peu l’interprétation de cette photo, on s’aperçoit que la figurine de gauche à un aspect très phallique, y avoir juxtaposé un Mao connu pour sa culture confucéenne et cette statuette de deux ouvriers sur un fusée aurait pu être considéré comme subversif sous l’ére communiste, détourner ainsi des objets de propagande aurait pu conduire le vendeur vers quelques représailles. Enfin, c’est ce que j’imagine car la propagande à toujours été une arme idéologique étroitement contrôlée…

Je n’ai pas acheté ces figurines, mais la tradition du voyageur est de ramener un objet emblématique du pays qu’il traverse, cet objet était sans doute celui qu’il fallait avoir car il est complet décalage avec l’hyper modernité de cette mégapole, mais ma bourse réservait ses derniers deniers à l’achat du dernier iPad et des petites statuettes de geisha : sacrilège d’occidental, j’étais hors sujet…

20120917-000748.jpg


De par le monde, mes yeux s’ecstasy!

OUVERTURE DU SITE    Présentation  Matériel

Ce site consacre une errance photographique qui a débuté en 2006. Nos semelles de vent nous ont porté en Afrique, au Moyen Orient et en Asie. Nous avons ainsi découvert dans un premier temps l’Egypte (avec une halte de 2 ans ) et la Syrie d’avant la Révolution, mais aussi la Turquie. Puis ce fut l’Asie, où nous avons arpenté l’Inde, la Birmanie, l’Indonésie (Bali) et le Vietnam, lieu de notre résidence actuelle (Hanoï).

Les photographies sont  réalisées avec des appareils photos argentiques au format 24×36 mm et 6×6 mm (format carré). Les pellicules utilisées sont des films kodak Noir et Blanc. Les photographies ne sont pas recadrées ( à part quelques exceptions ), elles sont donc entourées d’un liseré noir.

Quand le voyage se consomme comme une drogue.

Quand cette drogue devient un trip.

Quand le trip devient une extase.

 Définition extase

1. état d’une personne qui est comme transportée hors de soi et du monde sensible (extase mystique)

2. état d’exaltation, de plaisir extrême, causé par des sentiments ou des sensations très forts

3. en pathologie, se dit d’un état de déséquilibre nerveux proche de l’extase  mystique 

Synonyme extase

contemplation, félicité, vision, catalepsie, exaltation, ivresse, transport, ravissement, béatitude